En attendant le numéro 3…

Vendredi 28 septembre 2018, 21h08

Le numéro 3 de la revue Tristesse est en préparation et devrait sortir quelque part avant la fin du mois de novembre. Nous annoncerons bien sûr la date exacte de la sortie dès que nous la connaîtrons.

Pour patienter, voici quelques nouvelles automnales des collaboratrices et fondatrices de la revue:

Julie Delporte expose jusqu’à la fin du mois d’octobre ses dessins-poèmes dans le cadre du Festival Off de poésie de Trois-Rivières, au café Frida, 15 rue des Forges.

Rosalie Lavoie, qui co-dirige la revue Liberté, présente un numéro d’automne autour (et par des personnes issues) des peuples autochtones. Lancement-discussion le samedi 6 octobre à 17 h 30 au Port de tête, 262, avenue du Mont-Royal Est à Montréal.

Catherine Ocelot est toujours en résidence à la Cinémathèque québécoise. Elle cée des œuvres inspirées de ses discussions avec les spectatrices·eurs des films présentés. Plus d’infos sur le site de la Cinémathèque.

Marie Saur prépare une table ronde sur le thème «Privées, policières et criminelles: le polar au féminin». Ce sera à la librairie L’Euguélionne autour de l’Halloween. Détails à suivre…

Enfin, côté nouvelles parutions: Patrice Lessard publie La danse de l’ours aux éditions Héliotrope, dans la collection «Noir»; et David Turgeon publie un essai, À propos du style de Genette, aux éditions du Quartanier (lancement-discussion le 10 octobre, 17h, au Port de tête, 262, avenue du Mont-Royal Est à Montréal); et Sara Hébert publie un fanzine, Brainwashée, ma pitoune, que l’on peut se procurer en lui écrivant.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.