Blogue

Notre numéro 7 est sorti!

Mardi 22 novembre 2022, 18h43

Nous sommes heureuses de vous annoncer que le numéro 7 de la revue est enfin sorti!

Vous y lirez des textes de Solenn Bosco, Claude Cassette, Patrice Lessard, Catherine Mercredi, Emmanuelle Riendeau, Alice Rivard, Eryk Salvaggio, Marie Saur et David Turgeon. Luba Markovskaia et Youloune ont accompagné les leurs respectivement d’une linogravure et d’un dessin. Au dessin également: Julie Delporte et Alexa Perchemal.

Le cahier poésie, concocté par Nelly Desmarais, accueille Laurie Dinardo, Angelina Guo, Roseline Lambert, Aimée Verret et les poèmes collages de Justina Uribe.

Sara Hébert et Kaël Mercader écrivent à quatre mains une drôle de bande dessinée, tandis que Prune Paycha et Virginie Savard se rencontrent autour d’une suite poétique et photographique.

C’est Besse Léveillé qui signe la grille de mots croisés (et le corrigé de la grille du numéro précédent :-).

Retrouvez Tristesse dans les librairies montréalaises, ou commandez-la sur notre site!

Tristesse numéro 6 est en librairie!

Lundi 7 février 2022, 23h52

Le tout nouveau numéro de Tristesse est sorti en décembre, et il est à présent disponible dans les formidables librairies indépendantes qui soutiennent la revue.

Grande nouveauté pour ce numéro, qui accueille une section poésie éditée par Nelly Desmarais, avec des poèmes de Laurence Gagné, Catherine Cormier-Larose, Marie-Hélène Racine, Symon Henry, et un dialogue poétique entre Zéa Beaulieu-April & Pierre-William Breau.

Au sommaire également du numéro, des œuvres de Sara Hébert, arkadi lavoie lachapelle, Julie Delporte, Caroline Antoine, Alexa Perchemal, et en duo Prune Paycha & Alexandre Fontaine Rousseau.

Vous y trouverez aussi des textes de Marie Parent, Dominique Rivard, Rosalie Lavoie, virginie fauve, Carmélie Jacob, Julien Faille-Lefrançois, Patrice Lessard, et à quatre mains Marie Saur & David Turgeon.

Quelle chance, ce numéro 6 se termine par une grille de mots croisés signée Besse Léveillé!

Pour accéder à la liste de nos points de vente, c’est par ici!

En décembre, un numéro 6… et une boutique

Samedi 27 novembre 2021, 16h52

Le numéro 6 de la revue Tristesse paraîtra le 4 décembre! Et nous ne sommes pas peu fières d’y accueillir deux grandes nouveautés: un cahier poésie dirigé par Nelly Desmarais, et une grille de mots croisés signée Besse Léveillé!

À cette occasion, nous sommes très heureux·ses de vous annoncer que nous ouvrirons de nouveau notre boutique éphémère dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Vous y trouverez le numéro 6 de Tristesse, mais aussi d’autres revues, des fanzines, des cartes postales, de la poésie, des bandes dessinées, des objets faits à la main, ainsi que (autre grande nouveauté) des disques et des cassettes de petites étiquettes locales, avec en vedette No Type, étiquette de David Turgeon, artisan de la revue.

La boutique se tiendra du 4 au 5 décembre 2021 au 4577, rue Sainte-Catherine Est.

Il y a aussi un événement facebook auquel vous pouvez vous inscrire ou que vous pouvez partager si vous le souhaitez.

En attendant, découvrez ici le sommaire du numéro 6.

Au plaisir de vous voir bientôt!

Un nouveau numéro et… une boutique éphémère!

Jeudi 12 novembre 2020, 8h25

Comment? Un nouveau numéro? Il était temps, Tristesse se faisait attendre!

Eh bien oui, nous l’avions promis (en tout cas, nous nous l’étions promis à nous-mêmes), le numéro 5 est présentement sous presse et paraîtra le 21 novembre prochain, avec une lumineuse couverture de Julie Delporte et Diana Le Nézet.

Afin de marquer la sortie de ce tout nouveau numéro, on vous propose de faire un tour dans notre boutique éphémère les 21 et 22 novembre 2020 au 4575, rue Sainte-Catherine Est, sur une artère historique du merveilleux quartier Maisonneuve.

En plus de notre numéro 5 qui y sera proposé en primeur, vous découvrirez des livres, des fanzines, des revues, des cartes de souhaits, des affiches, des objets de toutes sortes, faits à la main par les artisan·es que vous aimez! Nous vous dévoilerons la liste des participant·es dans les prochains jours.

Covid-19 oblige, prévoyez un masque pour magasiner dans le respect des normes d’hygiène. Notez qu’aucune nourriture ni boisson ne seront disponibles sur place.

Pour vous rendre à notre boutique éphémère à partir du centre-ville, plusieurs options:

  • l’autobus 34 à partir du métro Papineau;
  • l’autobus 125 à partir du métro Frontenac;
  • l’autobus 139 à partir du métro Pie-IX;
  • ou encore une bonne petite marche de santé à partir du métro Viau.

Les pistes cyclables des rues Notre-Dame et Bennett offrent aussi un accès facile et rapide.

La boutique sera ouverte de 11h à 17h.

Au plaisir de vous voir!

Expozine, c’est fini!

Mardi 26 novembre 2019, 1h01

La foire annuelle de la micro-édition imprimée s’est tenue à Montréal les 16 et 17 novembre 2019. Nous avons été très heureuses de faire découvrir au public qui ne l’avait pas encore vu le dernier numéro de la revue.

Pour l’occasion, nous avions concocté un fanzine, Cahier libre, comme un petit supplément à la revue, photocopié tout en noir et blanc et sur du papier rose, contenant des dessins d’Alexa Perchemal et de Julie Delporte, un collage de Sara Hébert, des textes de Virginie Fournier (entièrement tapé à la machine celui-ci), Zéa Beaulieu-April, Marie Saur et la suite des feuilletons de Patrice Lessard et David Turgeon.

Il nous en reste quelques uns, la librairie l’Euguélionne en tient dans son rayon fanzine, sinon écrivez-nous si vous êtes intéressées!

Le numéro 4 arrive avec l’été

Mardi 4 juin 2019, 20h26

Comme l’été, Tristesse a pris un peu de retard cette année… mais ça y est, nous y sommes presque!

La couverture de notre nouveau numéro, signée Virginie Fournier, annonce un numéro de 64 pages remplies de voyages, de musique, de mélancolie et de saine colère. Découvrez aujourd’hui le sommaire de ce formidable numéro.

Pour fêter l’événement (et vous permettre de vous procurer l’objet en avant-première), nous vous invitons à nous rejoindre mardi 11 juin de 17 h à 20 h, à la Taverne du Pélican, sise 278, avenue Laurier ouest à Montréal. Quelques lectures sont prévues, mais surtout beaucoup de plaisir à vous retrouver.

Ensuite, la revue prendra la route de votre librairie indépendante préférée. Pour celles qui habitent trop loin, nos numéros sont également en vente par correspondance, directement de ce site web.

En attendant le soleil… bonne lecture!